Alexandre Dayon, le Elon Musk en version française

Alexandre Dayon, le Elon Musk en version française

alexandre-dayon1Le directeur général de Salesforce surveille de très près la création et l’emplacement de la plus grande plateforme de commerce électronique remplie d’intelligence artificielle, baptisé Einstein. Cette plateforme est déjà opérationnelle pour les clients du groupe depuis le mois de novembre dernier.

Alexandre Dayon  et les nouveautés du  projet Einstein

Le 8 juin, porte de Versailles à Paris, Alexandre Dayon  a fait l’éloge des dernières innovations concernant Einstein. Il a dévoilé devant 10.000 salariés, partenaires et clients la particularité de cette plateforme de commerce électronique mise en place par Salesforce, leader mondial des applications de gestion de la relation client. À 48 ans, Dayon assure la direction de cette plateforme inédite visant à améliorer le grand marché virtuel. Cette plateforme est constituée spécialement de la technologie d’intelligence artificielle et elle est déjà à la disposition des clients du groupe. Beaucoup de grandes marques possèdent déjà des boutiques en ligne, en ne citant que Nike et Samsung… Alexandre Dayon déclare que « Dans les prochaines années, plus de 20 milliards de dollars de chiffre d’affaires devraient être générés notamment grâce à Einstein ». En 2008, le boss des produits de Salesforce a cédé sa start-up pour 31,5 millions de dollars, il affirme que « Le deal a été bouclé en quarante-cinq minutes, j’étais en discussion avancée avec un dirigeant de l’allemand SAP ». L’ironie dans l’histoire, il a recruté celui qui voulait le « racheter » par la suite. À présent il est devenu une pièce maîtresse de Salesforce, où il doit rester un an. Selon ceux qui le côtoient au quotidien, il est « Le Français le plus puissant du high-tech mondial ». Une remarque qui précise son professionnalisme.

L’égal d’Amazon ?

Se plaçant dans la carrée des « N°1 » dans le domaine du marché virtuel, Amazon a trouvé un adversaire à sa taille avec Einstein. Une concurrence directe qui peut déstabiliser l’enthousiasme d’Amazon, le géant de la vente en ligne apte à prévoir l’exigence des clients sur chaque produit. La spécificité d’Einstein aussi se loge dans sa capacité à collecter des informations sur les prochains achats des consommateurs. Selon Alexandre Dayon, cette plateforme est tout simplement efficace, car elle va activer et pousser plus loin la croissance de l’éditeur. Ce bond en avant est contraint d’augmenter leur chiffre d’affaires à plus de 10 milliards de dollars pour cette année soit une augmentation de 22 %. « Personne n’a notre taux de croissance, on n’a jamais vu ça dans l’industrie » affirme Alexandre Dayon perçu comme le numéro deux du fondateur Marc Benioff.

Source : https://www.challenges.fr/high-tech/alexandre-dayon-le-directeur-general-de-salesforce-le-francais-le-plus-puissant-de-la-tech-mondiale_480450

Les 20 personnes qui influencent le plus la technologie Article précédent Les 20 personnes qui influencent le plus la technologie

Ajoutez un commentaire

*
*
*